Actualités 

RECONNAITRE TOUS LES ANCIENS COMBATTANTS ENFIN !

Le recueillement  devant les monuments communaux dédiés à ceux qui sont morts pour la France nous rappelle à notre devoir de mémoire et à notre Histoire.  L’Etat français par la voix de son Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire, à l’occasion du 8 mai,  va transmettre, un message aux vivants, notamment à ceux qui chaque année organisent ces commémorations dans nos villes et nos villages.  Parmi eux, nombreux sont les anciens combattants d’Afrique du Nord, et plus particulièrement d’Algérie.

J’ai une pensée toute particulière et toute personnelle pour les forces dites d’apaisement, soldats de l’après 2 juillet 1962 en Algérie.

Ces conscrits ont connu les conditions d’une guerre qui ne voulait plus dire son nom : 535 appelés sont morts en Algérie après son indépendance tandis que plus de 80000 y ont été stationnés.

Alors que la République est en quête de symboles forts, aujourd’hui encore l’Etat ne veut pas leur reconnaître le statut d’ancien combattant.  Le gouvernement se grandirait pourtant à dire enfin à cette génération d’hommes, pris dans une guerre civile qui n’était pas la leurs, qu’ils ont servi la France.

A tous ceux qui ont fait partie des « forces d’apaisement » du 2 juillet 1962 au 1 juillet 1964, donnons la carte d’anciens combattants vite, au nom de la République Française,  reconnaissante !

« Nous autres civilisations, savons désormais que nous sommes mortelles »  

Paul Valéry

Related posts

Leave a Comment