Actualités 

L’ECOLE POUR TOUS  LES ENFANTS : PRIORITE DE L’EDUCATION NATIONALE

L’ouverture de la première Unité D’Enseignement en Maternelle pour les enfants présentant des troubles autistiques à Poitiers, démontre (s’il le fallait encore) combien tous les élus  de notre territoire sont mobilisés pour l’inclusion des élèves en situation de handicap en milieu scolaire ordinaire.

Dans la Vienne, pour les 1186 enfants concernés et leur famille, c’est apprendre le chemin de l’école comme nous l’avons connu. De la maternelle au lycée, ce sont des Auxiliaires de Vie Scolaire qui vont accompagner les enfants. D’autres bénéficieront d’un accueil en Classe d’intégration Scolaire (CLIS) ou en Unité Locale d’Inclusion Scolaire (ULIS). Sous l’œil bienveillant des Enseignants Référents, ils vont grandir et se construire des souvenirs qui feront d’eux des citoyens de notre république française égalitaire et fraternelle.

Entre 2012 et 2015, un effort considérable au niveau national a été fait notamment avec la création de 40 699 postes d’AVS. Sur cette même période ce sont également 30% d’élèves supplémentaires scolarisés avec un trouble du spectre autistique sur 3 ans grâce à l’ouverture de 30 Unité d’Enseignement en Maternelle en 2015 et 110 à l’horizon de 2017.

Pourtant, pour les familles, c’est un combat du quotidien, notamment parce que le traitement des dossiers d’un département à un autre n’est pas toujours aussi rapide et efficace. C’est aussi l’absence de structures à proximité du domicile qui entrave une scolarisation tant espérée. Pour d’autres, c’est l’école à temps partiel qui conduit un des parents de l’enfant à renoncer à son travail ou à ne travailler qu’à temps partiel. L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ne suffit pas à couvrir cette baisse de revenu dans le foyer.

En France ce sont finalement 20 000 enfants qui n’ont pas été scolarisés à la rentrée 2016.

Le long chemin de l’école pour tous doit donc rester la priorité de notre Education Nationale !

 

Related posts

Leave a Comment