Actualités 

PARCE QU’IL Y AURA LE JOUR D’APRES

Lorsque la nuit  disparaît, le silence se défait et comme si de rien n’était la terre compte ses morts.

Au loin, j’entends le coq chanter à l’orée du jour, les vol14ets des maisons s’ouvrir et je perçois les lumières éclairées, une à une, les pièces qui se remplissent de vie.

Les enfants vont descendre l’escalier et chacun reprendra comme tous les matins son petit quotidien.

Dans ma maison il y aura la vie, la peine et la joie. Ce temps qui passe m’invite à demain car le pire était hier. La force qui m’habite s’étiole, de jour en jour, mais je continue à marcher, debout, parce qu’il y aura le jour d’après.

Related posts

Leave a Comment