Actualités 

L’UNIVERSITE DE POITIERS ACTEUR DE NOTRE QUOTIDIEN DANS LA VIENNE

Tandis que les orientations budgétaires de 2015 se dessinent ce matin, ce sont des choix politiques forts qui sont pris au regard de l’accompagnement de l’enseignement supérieur dans notre département.

La majorité de droite, par nature, soutien l’enseignement supérieur privé comme nous le montre les sommes allouées à Sciences Po Poitiers et l’ESC de Poitiers. Ce sont 493 000 € qui vont être donnés à ces établissements payants pour les étudiants et leur famille 8000 à 9000€ par an.  Hélas rien pour l’Université de Poitiers ! Autour de nous, ce sont les 4 agglomérations de Niort, Poitiers, Angoulême et Châtellerault et les 2 Conseils Généraux des Deux Sèvres et de la Charente qui poursuivent leurs efforts ayant bien conscience de l’enjeu pour l’avenir de nos enfants. L’Université de Poitiers c’est 2700 salariés,  22 000 étudiants à Poitiers, 8 000 poitevins dont 1 386 néo bacheliers ayant obtenus leur bac dans la Vienne (31,6% des néobacheliers de l’UP).

Ne pas soutenir l’Université de Poitiers, c’est faire fi des recherches qui mobilisent les acteurs économiques et associatifs de notre territoire et ignorer les 300 contrats de recherches entre ses laboratoires et les entreprises de la Vienne. Ne pas soutenir l’Université de Poitiers, c’est insulter la Communauté d’Universités dont le siège sera au Futuroscope, symbole si souvent mis en avant par votre majorité.

Monsieur le Président, mes cher(e)s collègues, l’Université de Poitiers a formé et forme encore un grand nombre d’entre nous dans cette assemblée  parmi les élus et les collaborateurs. Elle forme  probablement un grand nombre de nos enfants qui bénéficient d’un accès à l’enseignement supérieur envié par d’autres pays qui nous confient 4 000 étudiants par an.  Pour les élèves de la Vienne et pour les élèves du monde, je ne peux accepter ce choix politique qui en dit long sur la place que vous voulez donner aux savoirs et aux talents.

Related posts

Leave a Comment