Actualités 

EXIGEONS DE NOUS LAISSER TRANSPORTER !

A quelques jours de l’heure d’hiver, nous songeons à ces journées d’été où nous avons pu profiter pleinement du beau temps pour pratiquer les chemins de nos campagnes et de nos villes, à bicyclette.
Il est toujours agréable de laisser les voitures au garage pour fournir de courageux efforts sous le soleil. Respirer à pleins poumons, l’air du temps qui passe et découvrir notre département paré de ses plus beaux atours.
Pourtant, l’automne revenu avec ses jours qui diminuent, nous reprenons nos véhicules qui vont saturer les routes et rues de nos communes. Les plus chanceux pourront profiter des transports collectifs mis à leur disposition. Le plus grand nombre des habitants de notre département devra se priver de ce mode de transport car les lignes de trains régionaux ont été sacrifiées sur l’autel de la rentabilité. Les bus et les cars sont aussi une denrée rare réservée aux citadins. En France, la pollution et les particules fines tuent 48 000 personnes par an.
Aussi, nous voulons croire que l’enjeu politique majeur de demain, c’est le transport alternatif pour toutes et tous. La mise en place des grandes communautés de communes nous invite à repenser la mobilité entre nos villes, nos bourgs et nos villages. Le maillage territorial que nous devons penser doit impérativement intégrer les transports collectifs que sont le bus, le tram et le train. Les pistes cyclables ne doivent pas être oubliées tandis que l’usage des vélos à assistance électrique connait un succès croissant. Si les aires de covoiturage se multiplient, il faut maintenant envisager des plateformes qui permettent à chacun de pouvoir connaitre et faire connaitre les trajets qui sont proposés au partage.
Les générations qui nous ont précédé ne savaient peut – être pas…nous si !
Alors exigeons de nous laisser transporter.

Related posts

Leave a Comment