Actualités 

ERASMUS + : toujours plus de partage

Depuis près de 30 ans, l’Union Européenne finance le programme Erasmus, qui a permis à plus de 3 millions d’Européens d’effectuer une partie de leurs études dans un établissement d’enseignement supérieur ou un organisme établi dans un autre pays européen.

Aujourd’hui, Erasmus+ offre cette possibilité à tous : étudiants, mais aussi, stagiaires, professionnels, enseignants, bénévoles. En outre, Erasmus+ ne concerne pas que l’Europe et les Européens : il s’étend au monde entier.

A un an des élections européennes, tandis que des oiseaux de mauvais augure nous invite à un repli sur soi comme au pire moment des nationalismes de tout poil, il nous faut déclarer notre amour de l’Europe. Nous sommes les héritiers de grands Hommes qui ont voulu garantir une paix durable pour les générations à venir. Cette Europe s’est construite à force d’échanges qui permettent aujourd’hui la libre circulation des citoyens. Parallèlement, une Europe économique a vu le jour, donnant aux Etats membres cette force nécessaire pour assurer le bien-être de ses habitants.

L’élargissement de l’Union a toutefois créé des déséquilibres économiques qui mettent en difficulté les pays fondateurs de l’Europe des nations. Il serait malhonnête de nier cette évidence mais rien ne justifie que nous acceptions de détruire ce que d’autres ont mis des décennies à bâtir. Nous devons garder à l’esprit qu’il ne peut y avoir une Europe économique sans une Europe sociale.

Erasmus +, qui ouvre l’Europe au plus grand nombre, a cette vertu pédagogique inestimable. Elle invite notre jeunesse, qui en est la principale bénéficiaire, à mesurer combien il est essentiel que nous restions ensemble, pour toujours plus de partage !

 

« La situation de paix qui a prévalu en Europe constitue un bien exceptionnel mais aucun de nous ne saurait sous-estimer sa fragilité »

Simone Veil

Related posts

Leave a Comment