Actualités 

En première ligne pour notre bien commun

Tandis que s’égrènent les jours des confinés, d’autres sortent la journée voire la nuit pris par le tumulte de cette crise historique qui se grave inexorablement dans la mémoire collective.

Forcément au début, on n’y prête guère d’attention, chacun devant gérer les siens et trouver une organisation pour faire face.

Et puis soudainement, dans notre quotidien ordinaire, il nous vient à distinguer ceux qui prennent soin de nous. D’abord les soignants et leurs cohortes de blouses blanches et de masques.

Puis ensuite, les salariés qui nous permettent d’assurer les courses alimentaires et toutes ces femmes et ces hommes qui sont auprès de nous pour notre bien-être quotidien.

Nos enfants ne sont pas oubliés puisqu’il faut assurer la continuité pédagogique et nous ouvrons nos bras et nos ordinateurs aux professeurs qui ne failliront pas comme toujours.

Nous découvrons également combien les personnels qui sont au chevet de nos anciens, nos parents, nos grands-parents ou de frères et sœurs, à domicile, en EHPAD ou en établissements spécialisés sont engagés pour une vie meilleure.

Le temps suspendu qu’il nous est donné de subir nous rappelle que dans la société d’aujourd’hui, chacun participe au bien commun. Gageons que cette révélation perdurera avec force demain pour bâtir une humanité meilleure.

Articles en relation

Leave a Comment