Actualités 

Baisse des dotations de l’Etat aux communes : entre défiance et mépris !

La réforme des collectivités territoriales qui devait permettre de mutualiser un certain nombre de dépenses promettait des économies. Finalement, ces économies sont faites par l’Etat sur le dos des communes. Dans la Vienne, l’ordonnance du docteur Macron est sévère. Les communes rurales sont impactées sévèrement et l’ intégration à une grande communauté de communes ne change rien à l’affaire. Au quotidien, les élus savent qu’on demande toujours plus aux communes qui restent la seule porte d’entrée aux services publics. Lors du vote des budgets municipaux, chacun sait qu’il convient de dépenser au mieux dans l’intérêt de tous. Les efforts nécessaires pour maîtriser les dépenses publiques ont été acceptés bon gré mal gré par les collectivités. 2018 devait être une année de pause, permettant à toutes les communes de mettre à plat les compétences et les rôles de chacune au sein des communautés de communes de la Vienne nouvellement crées voire de finaliser le choix des compétences à partager.

Force est de constater qu’en ne tenant pas sa parole, le gouvernement a joué la défiance. Pire encore, en annonçant ces baisses après le vote des budgets municipaux, il fait montre de mépris !

Related posts

Leave a Comment